Anicroches sur la platine

Le chant crisse aux oreilles.
Le rire claque au chat.
Le bruit embrume les neurones.
Les mots se consument dans les lignes superposables.

 

Découpez selon les pointillés, car voilà celle qui vous emmènera vers des cieux terrestres et des contrées trop proches pour être connues.
La musique est féminin en français. Elle n’est ni l’un ni l’autre lorsque la grammaire s’y fond.
Comment ne pas oublier que l’on veut cacher et aplanir tout ce qui dépasse.
Chanter faux, chanter juste c’est comme le coloriage, il y a des frontières arbitraires à ne pas dépasser.
Alors on crée un son tout beau, ni humain, ni alien. Quelque chose de digital. Comme si les doigts chantaient. Toujours intriguant les associations d’idées sémiologiques.
Et puis on s’habitue, la nouveauté ne peut naître d’un code, d’une norme.

Peut-être un peu français comme raisonnement, il paraît qu’on cherche encore la révolution par chez nous. Comme une graine magique qui fait jaillir le génie. Le génie de la synthèse, le génie du dépassement, le génie pendu la tête en bas et dont s’égoutte petit à petit la nourriture dont nous raffolons.
Nectar des dieux, on en redemande.
Vous reprendrez bien un peu de cet hydromel chaque fois nouveau et à peine ensemencé de cette amertume des vies précédentes?

“OoooOver” doesn’t sound human.
(HomeTracked, voir ci-dessous)

L’auto-tune n’est pas humaine, elle est économique.
L’homme s’est fait dépassé par sa progéniture.
Et comme d’habitude, on paye les pots cassés par une uniformisation implicite des tessons. Le Diable était plus mélomane.

Excellents exemples et analyse par ici : HomeTracked les abus d’auto-tune dans la pop music

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s