La Japorientaliste découvre la ville et les paysages – Partie 1 Tokyo

Découvrir : la ville et les paysages c’est aussi tenter d’observer les gens et l’atmosphère, la vie. Prendre un bain bouillonnant de culture et de rues.

extremeorientalisme_pendant

Partie 1 – Tokyo

Rien de mieux pour comprendre ou ressentir une ville que d’y marcher.

Pour marcher dans Tokyo, voici quelques informations glanée de-ci de-là.
Deux chemins possibles :
http://www.reviewmylife.co.uk/blog/2011/01/21/can-you-walk-across-tokyo-in-a-day/

Quelques visites guidées payantes mais à pied (qui donne des idées de parcours)
http://www.lonelyplanet.com/japan/tokyo/activities/walking-tours

Un itinéraire à pied entre le Parlement et le quartier central de Shibuya.
http://www.cheapojapan.com/tokyo-city-walks-parliament-building-to-shibuya/

Trouver des points d’intérêts, de réseaux, des buts vagues et aléatoires à l’ivresse de l’errance flâneuse :

Encore faut-il savoir où l’on va, alors comme Tokyo est une ville aux visages changeants, on cherche les quartiers et leurs types, leurs personnalités. Comme cela on pourra relier à pied, à vélo ou en métro les différents centres d’intérêts :

Mais comment savoir? Comment deviner?

Quelques quartiers et leurs spécificités par rapport à ce qui peut rendre nostalgique les japonais, du vêtement de seconde main, aux jeux en passant par les bars 70’s.
http://www.oakhouse.jp/eng/life/2009/09/natsukashii.html
Pour trouver des vêtements de seconde main, lire cet article.

Pour un Tokyo Otaku, parce que on a toujours cette idée un peu folle d’une Tokyo ultra technologique et fluorescente. Comme d’habitude, c’est vrai, réel et véritable mais c’est limité à un ou deux quartiers.
http://www.peak-experience-japan.fr/tour/detail/880/5766.html
http://www.trip85.com/2012/06/30/guide-de-voyage-de-tokyo-le-quartier-de-harajuku-%C3%A0-tokyo-japon/

Akihabara : serait-ce le quartier geek ? Adresses et les différents types de magasins qu’on y trouve
http://www.cheapojapan.com/akihabara/
Et un rapide guide :
http://www.japan-guide.com/e/e3003.html

La kappabashi : la rue des articles de cuisine (métro tawaramashi) :
http://www.japan-guide.com/e/e3020.html
http://blog.greggman.com/blog/kappabashi__kitchen_town_/
NB : en plus c’est près d’un grand temple.

Si besoin est pendant le vagabondage, quelques recommandations et détails de capsule hotel dans Tokyo :
http://www.cheapojapan.com/top-capsule-hotels-in-tokyo/

Publicités

4 thoughts on “La Japorientaliste découvre la ville et les paysages – Partie 1 Tokyo

  1. Ping : La Japorientaliste s’habille à Tokyo | Herméneutique sauvage

  2. Ping : La Japorientaliste mange – Partie 1 Les okonomiyaki | Herméneutique sauvage

  3. Ping : La Japorientaliste s’interroge sur les maids café | Herméneutique sauvage

  4. Ping : La Japorientaliste lit des livres en langue étrangère | Herméneutique sauvage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s