Autour du 8 mars 2017 : Dag 6

Noeud pap’.

Papillons épinglés.

Partisan, partisane ! Cesse de me genrer, je ne suis que l’un, l’une et l’autre. Au moins Camarade ne se décline pas à tes fadaises.

ArchétYpe et AndrogYne ont un Y. J’aime ses mots. DandY aussi. Mais Antigone n’en a pas.

Se la jouer classe, se la jouer trois-pièces cuisine version mondaine, se la jouer princier, mondain. De ce passe-partout sans âge qui ne tombe jamais vraiment bien. Mais qui en impose. Néo-classique, pseudo repassé. Arriver en vrac comme pour la veillée suivante. Sur-jeu.

Et toutes celles qui ont précédé. Qui étaient jugées. Hommage. Et toutes celles qui prenaient les armes aussi coupantes qu’une fougère dorée. Apologie.

Le temps passe. Tic. Tac. Tictictictic. Suivons celle des secondes, elle va plus vite. Les minutes peuvent rester où elles le souhaitent. Nous emprunterons la voie rapide. Celle qui mène à des avenirs meilleurs dans un tressaillement de rouages ébranlés.

Devenir sa propre fiction.

Chemise blanche d’homme, pantalon noir, noeud papillon en dentelle noire, écharpe en soie noire, veste sans manche noire, montre à gousset mécanique dorée, bottes en cuir, lunettes à écaille.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s