8 mars 2017 : huitième jour – conclusion et diaporama

Une semaine d’archétypes. Il en manque. Genre, des tonnes. Il en manque et pourtant on se répète.

Alors comme on se répète, on rabache les mêmes couleurs, les mêmes idées, les mêmes limites.

C’est difficile de faire des archétypes sans faire de clichés.

Si je mets l’ensemble en mosaïque, qu’est ce que cela peut donner? Une image plurielle d’une même obsession. Transgresser en respectant des contraintes. C’est comme tricher dans un jeu de cartes qui vous y autorise.

L’apparence est une chose. Le langage, une autre. Les actions, des autres.

Donc j’assume tout ceci comme une fiction étendue. Rencontrez peut-être une femme fatale, un ado rebelle, une jeune femme, une femme enfant, un bout de femme historique, un dandy, une guerrière urbaine…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s