Tagged with compte-perdu de lecture

Aniara : Dans l’espace, personne ne vous entend penser.

Aniara, Harry Martinson. Littérature suédoise épique interstellaire et post-apocalyptique en vers des années 50. Rien que ça. (et bien plus encore!) Une tragédie spatiale. Le synopsis est assez simple et plutôt intriguant : une navette spatiale, devant transporter des réfugiés de la terre (Doris) à la jungle vénusienne en passant par la toundra martienne, subit une … Lire la suite

Et si Aristote n’était pas né…

Van Vogt. Tant de gens l’encensent. Tant de gens le descendent. Il est parfait pour commencer de bon pied le challenge estival du RSF blog :  Si on reste dans le contexte de la littérature SF du début de la guerre froide, des space opera d’avant les années 50 et des réflexions sur la relativité … Lire la suite

Izombie : la vie quotidienne d’une zombie

Izombie – « Dead to the world » #1 écrit par Chris Roberson et Michael Allred publié par DC Comics Vertigo, 2010. Dans mon billet sur le tome 1 de la série Walking Dead, je me plaignais de manière stridente que les zombies ne soient pas les héros. Quelle ne fut donc pas ma joie en découvrant … Lire la suite

Challenge Littéraire – Fins du monde

L’herméneutique sauvage est ainsi, elle diverge et digresse tellement. Elle nous emmène tellement loin, et pas forcément pertinemment que l’on peine ensuite à revenir à ses brebis galeuses et ses moutons noirs. Cela m’est arrivé sur l’article précédent, voyez plutôt : DIGRESSION APOCALYPTIQUE. Je voulais avant tout ça, tout simplement présenter mon inscription à ce … Lire la suite